Vous êtes ici

Système Solaire et Systèmes Planétaires

L'activité de l'équipe est orientée selon trois axes principaux : étude des processus d'évolution des corps planétaires du Système Solaire, étude des exoplanètes, et étude des conditions initiales du Système solaire. Plus spécifiquement, il s'agit d'étudier :

 

- les processus d'évolution par observation des corps différenciés (planètes terrestres et géantes, satellites). Ces activités se font grâce à des moyens spatiaux qui permettent des observations depuis des plateformes orbitales ou in situ;

- les planètes extra-solaires par une approche théorique mais également observationnelle à travers les missions COROT, PLATO et ARIEL;

- les conditions initiales de la formation du Système Solaire à travers l'étude de la matière primitive : grains cométaires, météorites, observations des corps primitifs et du milieu interplanétaire.

 

Notre démarche consiste à coupler l'observation, réalisée essentiellement par des moyens spatiaux, le dépouillement de données observationnelles, la modélisation et la simulation de laboratoire. Cette volonté de contribuer aux différentes étapes de la recherche s'appuie avant tout sur une participation directe à la réalisation d'instruments embarqués, avec le souci constant d'associer défis scientifiques et technologiques.

S'abonner à Syndiquer

Dernières news

Il y a 1 semaine 5 jours

Depuis décembre 2020, le microscope hyperspectral proche-infrarouge MicrOmega, développé par l’IAS, participe aux analyses des échantillons de l’astéroïde carboné Ryugu ramenés sur Terre par la mission Hayabusa2 de la JAXA. Grâce à des campagnes de tests auxquelles des membres de l’IAS ont participé, cet instrument de pointe est maintenant prêt pour analyser les échantillons ramenés en 2023 de l’astéroïde Bennu par OSIRIS-REx.

Il y a 3 mois 5 jours

Combien de planètes semblables à la Terre orbitent dans la zone habitable d'étoiles de type solaire ? Comment les planètes se forment-elles et évoluent-elles dans leur système planétaire ? Qu'en est-il de l'interaction avec leur étoile ? Ce sont là quelques-unes des questions auxquelles la mission PLATO de l'ESA est appelée à répondre, grâce aux mesures de  exoPLAnet Transits and Oscillations of stars (vous connaissez maintenant l'origine de l'acronyme PLATO). Les mesures de "transit" fournissent des informations sur la taille des planètes, tandis que les "oscillations stellaires" nous donnent la masse et l'âge des étoiles, qui à leur tour sont fondamentales pour évaluer la masse et l'âge des planètes hébergées. La qualité exceptionnelle de toutes ces mesures est garantie par 26 caméras à très grand champ de vision qui constituent les yeux de la mission PLATO.

Il y a 6 mois 6 jours

Au cours de l’année 2023, l’IAS a pu tester à la Station d’Étalonnage 3 caméras de vol (PFM, FM4, FM5). La dernière caméra a fini d’être testée la deuxième semaine de décembre. L’ensemble des tests de ces caméras a pris un peu plus de 6 mois, au cours desquels des tests en vide thermique ont été réalisés ainsi que des tests de performance scientifique. Une équipe d’une vingtaine de personnes de l’IAS et de la Station ont œuvré pour permettre ces tests. Félicitations à tous pour cette performance majeure !

Il y a 1 année 1 semaine

Vendredi 2 juin marquait le 20ème anniversaire du lancement de la première sonde ESA vers une autre planète, Mars. Une célébration était organisée à cette fin au centre de contrôle de l'ESA (ESOC) à Darmstadt en Allemagne. Plusieurs collègues de l’IAS étaient présents pour représenter le laboratoire et l'équipe OMEGA.

Il y a 1 année 1 mois

Le lancement de la mission JUICE de l’agence spatiale européenne a été parfaitement effectué grâce à l’avant-dernière Ariane 5, vendredi 14 avril 2023 à 14H14 heure Paris. Les premières heures cruciales de la mission, dont les étapes incluaient les premiers contacts avec la sonde, les premières commandes et le déploiement des panneaux solaires (85 m² !) se sont déroulées nominalement. Direction Jupiter et ses lunes glacées !

Pages