Vous êtes ici

Système Solaire et Systèmes Planétaires

L'activité de l'équipe est orientée selon trois axes principaux : étude des processus d'évolution des corps planétaires du Système Solaire, étude des exoplanètes, et étude des conditions initiales du Système solaire. Plus spécifiquement, il s'agit d'étudier :

 

- les processus d'évolution par observation des corps différenciés (planètes terrestres et géantes, satellites). Ces activités se font grâce à des moyens spatiaux qui permettent des observations depuis des plateformes orbitales ou in situ;

- les planètes extra-solaires par une approche théorique mais également observationnelle à travers les missions COROT, PLATO et ARIEL;

- les conditions initiales de la formation du Système Solaire à travers l'étude de la matière primitive : grains cométaires, météorites, observations des corps primitifs et du milieu interplanétaire.

 

Notre démarche consiste à coupler l'observation, réalisée essentiellement par des moyens spatiaux, le dépouillement de données observationnelles, la modélisation et la simulation de laboratoire. Cette volonté de contribuer aux différentes étapes de la recherche s'appuie avant tout sur une participation directe à la réalisation d'instruments embarqués, avec le souci constant d'associer défis scientifiques et technologiques.

S'abonner à Syndiquer

Dernières news

Il y a 7 années 11 mois
Mars est une planète volcanique dont la surface est quasiment entièrement recouverte de roches basaltiques. Malgré de nombreuses missions spatiales, l'évolution magmatique de Mars reste encore peu contrainte en raison du manque d'échantillons et l'absence d'instrument capable de déterminer sa structure interne. Sa composition très uniforme à grande échelle spatiale était souvent attribuée à une évolution magmatique peu complexe. Ceci vient d'être remis en question par une étude menée conjointement à l'IAS et à l’ESO, qui a permis de découvrir un nouveau type de roche sur Mars.
Il y a 8 années 3 mois

Lors de sa dernière réunion à Paris les 18 et 19 juin à Paris, le Comité du programme scientifique (SPC) de l'ESA a donné le feu vert à la prolongation du financement des opérations scientifiques de 10 missions (dont SOHO et Mars Express) dont la productivité reste exceptionnelle, bien au-delà de la durée de vie prévue de ces missions.

 

 

 

Il y a 8 années 4 mois

L'ESA vient de célébrer les 10 ans dans l'espace de la mission Mars Express, lancée depuis Baïkonour le 2 juin 2003. Mars Express, qui est toujours en opération, est la première mission planétaire de l'ESA. Pour la première fois, elle a permis d'analyser de manière couplée l'ensemble des enveloppes de Mars, depuis l'exosphère et la haute atmosphère, jusqu'à la surface et la sub-surface, au moyen de six instruments dont le spectro-imageur OMEGA dont l'IAS a la responsabilité globale.

Il y a 15 années 8 mois

C'est à 4h33 (heure de Paris) que la fusée Soyouz-Frégate a décollé depuis Baïkonour. Le lancement s'est parfaitement déroulé. 9 minutes plus tard l'étage supérieur, Frégate, a été mis à feu pour placer la sonde Venus Express de l'ESA sur une orbite d'attente.

Pages